Vendredi, Novembre 24, 2017
   
Taille

Recherche

6 août 2012, tout baigne !

personnalites
Avec l'aimable autorisation de l'auteur

La France demeure, plus ou moins, au bord d'une faillite dans laquelle, réjouissons-nous, la Grèce, l'Espagne, l'Italie et quelques autres la précèderont tout en entraînant, par effet domino, l'explosion d'une zone euro dont la situation s'aggrave, jour après jour, avec un taux de chômage qui n'en finit pas de grimper malgré les gesticulations d'experts de tous poils incapables de redresser la barre...

Par ailleurs, depuis des conflits inter-ethniques, comme au nord Mali où des fanatiques massacrent les populations, jusqu'aux affrontements inter-religieux, comme dans les pays du Maghreb où, après leur révolution, les Islamistes ont toutes les chances de prendre le pouvoir, en passant par d'authentiques guerres civiles, comme en Syrie, ou par ceux, réellement internationaux comme entre les deux Corée, nous avons l'embarras du choix et la confirmation de l’inefficacité d'une ONU que De Gaulle surnommait, apparemment à juste titre, le "grand machin"...

La Chine, de son côté, après une croissance enviable et sans doute du fait même de celle-ci, est menacée d'une récession d'une ampleur telle qu'elle pourrait mettre à mal sa stabilité politique et, par voie de conséquence, ébranler tout l’équilibre économique planétaire...

Des pays qui, brillamment passés du statut d’émergents à celui d'émergés tout en en conservant le dynamisme, le volontarisme et la compétitivité, vont nous bouffer tout crus tant nous restons confits dans nos acquis, modèles sociaux d'un autre âge et sclérose nous rendant inaptes aux plus élémentaires des remises en question...

Et, pendant ce temps là... en France... Les Jeux Olympiques donnent l'occasion aux médias de leur consacrer la moitié de leurs "infos", les exégètes y puisent matière à disserter sur le nombre de médailles, d'un métal plus ou moins précieux, que la France a obtenu ou devrait récolter, la classe politique ergote sur les vacances "normales" d'un Président "normal" et, dans ce tumulte annoncé, les Français effectuent le classement de leurs personnalités préférées en privilégiant les sportifs, comédiens et autres "people" aux authentiques arbitres, responsables et décideurs de leur vie quotidienne.

Bref, tout va très bien, Madame la Marquise !

Connexion