Vendredi, Novembre 24, 2017
   
Taille

Recherche

9 décembre 2011, AA ou AAAAA ?

Je me sens, par avance, extrêmement dégradé.

Avec l'aimable autorisation de l'auteur
J'en arrive à me poser une seule question, mais elle a son importance. Pourra-t-on encore, dans quelques semaines et sous le gui, se souhaiter ce que l'on espère tous, c'est à dire une...

..."Bonne et Eurose Année"...


Sachant qu'il vaut toujours mieux tenir que courir, on devrait, peut-être, s'embrasser tout de suite, par prudence, avant de passer de 3A à 5A, comme les andouilles.

Il est tout de même désolant de constater à quel point, depuis l'homme de la rue jusqu'à certains parlementaires, tout le monde savait que l'on courait à la catastrophe.

Une construction hâtive qui a privilégié la "quantité" sur la "qualité" des membres, des critères de convergence jamais respectés, l'absence d'une Gouvernance Sociale et Fiscale commune qui devait être le préalable évident à toute nouvelle adhésion, une Allemagne à laquelle la réunification a coûté fort cher, certes, mais qui, en retour, a pu "délocaliser" dans son nouveau chez elle, des peuples aussi différents que les Portugais et les Lituaniens, les Allemands et les Grecs, les Irlandais et les Chypriotes auxquels on a demandé de faire cause commune en quelques années à peine, du simple fait de l'apposition d'une signature au bas d'un traité...

A part dans les délires oniriques de nos technocrates, c'était irréalisable ! On mérite nos 5A, et certains plus que d'autres.

Connexion