Samedi, Juin 24, 2017
   
Taille

Recherche

Des erreurs ? Non ! Pire, des folies.

Le mot " folie " peut recouvrir bien des significations, mais toutes sous-tendent la notion de déraison, d'inconscience, d'excès, d'irresponsabilité, de délire voire d'extravagance si ce mot est utilisé dans un contexte architectural, à l'image de la " Folie Méricourt " ou de celle du désert de Retz, en proche banlieue Parisienne.

De cette connerie pyramidale des " 35 heures " à l'incommensurable erreur de la " retraite à soixante ans ", en passant par cet " impôt sur la fortune ", tout juste bon à faire grimper le taux de population francophone du sud de la Belgique, sans oublier l'évolution probable du coût, pour la collectivité, de la " Taxe de Solidarité " sur les billets d'avion, tout ceci dans un des pays les plus taxé au monde, nous avons indiscutablement le culte du gâchis et le don du sabordage, que ce soit à Toulon, lorsqu'il s'agit de la Flotte, ou de l'économie le reste du temps et partout ailleurs.
 

La retraite à 60 ans.

Sa mise en place, en 1983, était déjà bien plus qu'une erreur économique mais un acte criminel contre l'économie et l'équilibre des comptes sociaux. Bien des experts, pourtant, s'étaient élevés contre cette décision, mais en pure perte car ils avaient tous, en commun, un seul tort, celui de ne pas être socialistes, donc ils ne pouvaient être qu'incompétents...

Durant près de trente ans, ce problème des retraites a été une patate chaude que chaque gouvernement a évoqué, mais a refilé en loucedé au successeur. Il est vrai qu'il en faut du courage pour concilier décision impopulaire et réélection.

Lire la suite : La retraite à 60 ans.

 

Les 35 heures.

Au hit parade des sottises économiques, je demeure intimement convaincu que l'on a rarement fait mieux.

Si l'on se fie à leurs théoriciens, Dominique Strauss-Kahn et Martine Aubry, elles ont créé des emplois... S'ils le disent, c'est que c'est vrai. Ceci étant, il faut se souvenir que ces créations se sont essentiellement concentrées sur le secteur public alors que, dans le même temps et pour de simples raisons de "compétitivité", quel vilain mot, elles ont détruit des entreprises et donc des employeurs. Il a même été dit qu'elles auraient soutenu l'économie comme la corde soutient le pendu !

Lire la suite : Les 35 heures.

   

L'impôt sur la fortune.

"Faisons payer les riches ! Il faut taxer leur fortune, ce sera toujours ça de moins que les travailleurs, eux, auront à payer."

Camarade, sur le papier, cette théorie pouvait sembler exacte, voire même séduisante, mais, malheureusement, les résultats n'ont pas du tout été ceux qui étaient escomptés, bien au contraire ! A vouloir punir les autres, tu t'es puni toi-même, tes impôts ont augmenté.

Lire la suite : L'impôt sur la fortune.

 

Mayotte, département Français.

Préparez vos mouchoirs et vos chèques ! En 2011, c'est à dire dans un an, l'île de Mayotte deviendra le cinquième département français d’outre mer après la Martinique, la Guadeloupe, la Guyane et la Réunion. Puis, dès 2014, ce nouveau département aura directement accès aux fonds européens de développement en tant que Région Ultrapériphérique de l’Union européenne, ou R.U.P..

Dans la Constitution, rien n'imposait une consultation de la Métropole préalablement au référendum Mayottais, mais, au regard des conséquences financières qui risquaient d'en découler, le geste eut été "élégant".

Lire la suite : Mayotte, département Français.

   

Page 1 sur 2

Connexion