Samedi, Octobre 23, 2021
   
Taille

Recherche

Un candidat "invisible" élu !

Le mois dernier, une sculpture invisible a été adjugée pour la modique somme de 14 820 euros !

Selon son auteur, l'artiste italien Salvatore Garau, cette œuvre intitulée "Io Sono", représenterait "la parfaite métaphore de l'époque que nous vivons" et force est de constater que l'art contemporain flirte bien souvent avec l'invisible.

Depuis hier, 20 juin 2021, et le premier tour des élections régionales et départementales, il semblerait que la "Politique", prise au sens très large du terme, puisse prétendre accèder dignement au rang d'art contemporain.

En effet, avec près de 70% de non suffrages, le candidat "invisible", d'une formation politique "invisible", au programme politique et économique "invisible", à la profession de foi "invisible" et représenté par un bulletin de vote "invisible" a été élu, lui, dès le premier tour et haut la main, grâce à un électorat tout aussi "invisible".

Aucun doute, l'invisibilité est la grande force de notre époque, tout autant, d'ailleurs, que cette propension à vendre du vide mais, plus étonnant encore, un vide qui trouve des acquéreurs...

Connexion