Mercredi, Août 22, 2018
   
Taille

Recherche

26 novembre 2015, Après le paquet neutre.

L’Assemblée a approuvé de justesse, mercredi 25 novembre, l’instauration du paquet de cigarettes neutre. Le texte prévoit l’instauration, à partir de mai 2016, de paquets de cigarettes neutres, ayant tous la même forme, la même taille, la même couleur et la même typographie, sans aucun logo mais le nom de la marque continuera toutefois d’apparaître en petit sur les paquets.

La mesure n’a été adoptée que grâce au soutien de 50 députés socialistes et de six écologistes qui ont mis en avant son effet dissuasif sur les jeunes, et notamment les jeunes femmes. « Le paquet neutre donne moins envie de fumer aux jeunes, il est moins sexy, il augmente la perception de dangerosité », aurait plaidé le rapporteur.

Nous avons appris, de sources confidentielles, qu'après cette victoire sur le lobby des buralistes et des cigarettiers, notre Ministre de la Santé ne comptait pas en rester là. En effet, et cette information est encore à prendre au conditionel, afin de lutter définitivement et d'une manière drastique contre le tabagisme, la prochaine étape, après le "paquet neutre" pourrait fort bien être le "paquet vide".

 

8 octobre 2015, Félicitations !

 

poubelles

Aujourd'hui, et une fois n'est pas coutume, je vais féliciter nos gouvernants, nos élus et, en la circonstance, surtout ceux de la Mairie de Paris.

On le sait tous, il est de bon ton et très franchouillard de critiquer, systématiquement, les décisions de nos élus, d'estimer qu'ils sont "hors sol", qu'ils sont déconnectés des réalités. C'est tentant mais détrompez-vous, c'est faux, totalement faux.

J'en veux pour preuve que le fait de sanctionner d'une amende de 68 € le fumeur qui, malencontreusement et sans y voir malice, jette son mégot sur le trottoir était parfaitement justifié !

En effet, cette décision a été prise début octobre 2015 et, sept jours plus tard à peine, une grève des éboueurs laisse les trottoirs de Paris encombrés par des poubelles qui débordent. Quelle prescience, quelle prévoyance, quelle anticipation !

Songez, ne serait-ce qu'une seule seconde, au gymkhana auquel aurait été confronté le vulgaire quidam si le domaine public avait été encombré, tout à la fois, par les mégots et par les détritus...

Bref, "Mégots ou poubelles, il fallait choisir !".

   

5 octobre 2015, Richesse linguistique.

 

Après les récentes perles de la Novlangue pédagogiste, comme "se déplacer dans un milieu aquatique profond standardisé", signifiant, fort benoîtement, "nager dans une piscine", ou "aller de soi et de l'ici vers l'autre et l'ailleurs" ce qui, en langage de parent d'élève, définit l'apprentissage des langues étrangères et quelques autres trouvailles du même acabit, les intempéries qui ont frappées les Alpes Maritimes, ce weekend, ont donné aux nombreux intervenants l'occasion de faire des contorsions verbales extraordinaires pour ne pas prononcer l'horrible mot de "pillages" !

Tenez-vous bien, après la célèbre notion de "technicien de surface" remplaçant le mot "balayeur", le "délit d'appropriation" permettant de vider de sa substance péjorative le mot "vol", par la grâce notre volonté bien Française de ne surtout pas regarder les choses en face et ce refus d'appeler un chat, un chat, un "pillage" est devenu, depuis hier, un "dysfonctionnement d'opportunité"...

Je reconnais, humblement, que je n'aurais jamais une telle imagination !

   

17 septembre 2015, Annonces.

Depuis quelques mois, et en dépit des événements importants voire dramatiques que la France a vécu depuis les attentats du mois de janvier jusqu'à la vague des "migrants" actuelle, vous avez constaté que ce site était resté, en gros, muet. Et pourtant, il y a à dire et à écrire ....

Rassurez-vous, je compte retrousser mes manches, tremper ma plume dans le vitriol et travailler de midi à minuit pour rattraper le temps perdu. Un temps perdu causé par six ans, à un mois et demi près, de nuisances sonores constantes qui nous ont pourri la vie et, surtout, les nuits et les week-ends.

Je ne peux affirmer que ceci sera règlé mais je compte faire bénéficier mes fidèles lecteurs des divers épisodes qui ont ponctués ces six années. Entre les lenteurs judiciaires, l'inertie de la commune à agir face à une grande société, l'absence de réaction du locataire de l'immeuble exploitant, donc, une centrale de traitement d'air non conforme et le propriétaire dudit immeuble qui laisse, en toutes connaissances de causes, des riverains contraints de dormir partout ailleurs que dans leurs chambres, c'est six années de prise en otage de la santé et du sommeil de particuliers immolés sur l'autel des bénéfices d'une grande entreprise.

Ce site exposera, par le menu, comment lutter contre ce fléau que sont les nuisances sonores puisque, malgré les grand-messes consacrées à l'environnement, lorsque cela se produit, les prêtres de ces messes se contentent de regarder ailleurs. Autant que nos expériences, même malheureuses, bénéficient à d'autres.

   

30 juin 2015, Mort d'un visionnaire.

 

pasqua

C'est avec une immense tristesse que nous apprenons, aujourd'hui, la disparition de Charles Pasqua.

Plus encore que d'avoir été un grand homme politique, il fut un authentique visionnaire, un visionnaire qui, comme Galilée ou tous ceux qui avaient raison avant les autres, fut combattu, critiqué et traîné dans la boue, même et surtout par ceux qui, aujourd'hui, vont se trouver dans la triste obligation de s'en inspirer.

En effet, à la lumière des événements actuels et de quelques nombreux autres, de-ci de-là et qu'il ne faut pas oublier, nous ne pouvons que constater à quel point il avait raison, des années à l'avance, en visant à "terroriser les terroristes"...

Une grand visionnaire nous a quitté.

   

Page 4 sur 44

Connexion