Vendredi, Janvier 17, 2020
   
Taille

Recherche

5 mars 2011, loi sur la burqa.

"Nous avons gagné une bataille, mais nous n'avons pas encore gagné la guerre."

 
Avec l'aimable autorisation de l'auteur
La circulaire de mise en application de la loi sur la burqa vient d'être rendue publique et cette interdiction va s'appliquer, à partir du 11 avril, dans "tous les lieux publics, voies publiques, transports en commun, commerçants, centres commerciaux, bureaux de poste, établissements scolaires, tribunaux, administrations et hôpitaux, ".

Nous venons de repousser une Croisade, il n'y a pas d'autre terme, mais il faut reconnaître que sa mise en application va poser de nombreux problèmes et constituer la source de bien des incidents et des provocations ne serait-ce que dans les transports en commun.

Je pense, sans grands risques de me tromper, que nous n'avons pas fini de voir les conducteurs de bus des lignes de certaines banlieues en appeler au droit de retrait. Ceci étant, peut-être était-il nécessaire, un jour, d'avoir le courage de dire "stop".

Quant au fait que cette interdiction pourrait avoir un impact négatif sur le nombre de riches princesses arabes faisant leurs emplettes dans les boutiques de luxe de certaines avenues de la Capitale, rien n'est moins certain. Le port du bikini était interdit sur les plages espagnoles au temps de Franco, et ceci n'a manifestement pas pour autant empêché le tourisme de masse...

Connexion