Dimanche, Février 25, 2018
   
Taille

Recherche

7 février 2012, quelques grosses ficelles.

image

Rien n'a changé !

Dans ce film, Honorin, joué par Fernandel, est un simple régisseur de théâtre. Complètement mort de trac à l'idée de devoir remplacer au pied levé un comédien défaillant, Cagliostro, son ami et mage de foire, lui propose de l'hypnotiser afin de lui redonner tous ses moyens.

Ce rêve éveillé permet à Honorin de se projeter quelques siècles en arrière, à la cour du roi François Ier et en la présence de son cousin, Henry VIII. Ce dernier, à l'occasion d'une partie de cartes, avoue que les caisses de son royaume sont vides * et qu'il ne sait que faire. Honorin, alors convié à prodiguer ses conseils, révèle à ces deux Rois les finesses et les subtilités, alors inconnues, des "emprunts d’État" et de la "Loterie Nationale".

* Toute ressemblance avec une quelconque situation actuelle serait, bien évidemment, tout sauf fortuite...

Puisse ce court extrait donner, à ceux qui ne l'ont jamais vu, l'envie de le faire.

Connexion