Lundi, Mai 21, 2018
   
Taille

Recherche

25 janvier 2011, j'y ai cru !

Pendant quelques jours seulement, hélas !

Pendant très exactement 6 jours, du 19 au 24 janvier, j'ai cru que nous allions devenir un pays moderne, certes un peu en retard, mais un pays qui, d'un coup, mettait le pied dans le 21ème siècle en légalisant l'euthanasie ainsi que l'ont fait, sans dérive, certains de nos voisins européens.

"Le christianisme, avec sa tendresse infinie pour les âmes, a créé le type fatal d'une tyrannie spirituelle et inauguré dans le monde cette idée redoutable que l'homme a droit sur l'opinion de ses semblables."

Ernest Renan, L'Avenir religieux des sociétés modernes, 1860.
J'ai cru que nos élus et nos responsables allaient vaincre leurs passions et accéder aux désirs de la majorité des Français puisqu'il semblerait que plus de 90 pour cent d'entre nous soient favorables à celle-ci,

J'ai cru que les convictions des uns ne s'opposeraient plus à la liberté des autres, les deux étant parfaitement respectables, puisqu'il ne saurait être question d'en faire une obligation ou un meurtre légalisé, mais un choix individuel et encadré,

J'ai cru que allions enfin cesser de nous gargariser d'une laïcité que nous portons haut, certes, mais que nous oublions, bien trop souvent, au profit de ce statut de fille aînée de l'Église qui stérilise tout débat dès lors qu'il s'agit d'adapter la Loi à l'évolution de la Société,

J'ai cru que nous allions tourner le dos à cette hypocrisie qui consiste à le faire tout en le niant et à ne surtout pas le dire tout en le laissant entendre et à tenter de faire croire qu'un miracle pouvait toujours se produire alors qu'il est médicalement établi que l'issue est fatale dans un délai pratiquement connu par tout praticien digne de ce nom,

J'ai cru, bref, que nous avions reçu une petite injection de bon sens anglo-saxon et de Protestantisme...
 

Connexion