Mardi, Mars 31, 2020
   
Taille

Recherche

Histoire des Présidents de la République.

Ceux qui ont l'habitude de musarder sur ce site connaissent déjà le nom de Maxime Tandonnet puisqu'il y signe quelques billets d'humeur. C'est donc avec un grand plaisir que je vous propose, cette fois, bien plus qu'un court texte de sa part mais un pavé de plus de cinq cents pages, très documenté, fort intéressant et qui bouscule quelques idées reçues y compris les siennes propres au cours de sa rédaction .

Histoire-presidents

"L'histoire des présidents de la république, souvent envisagée à travers l'image caricaturale qui oppose le « roi fainéant » de la IIIème et de la IVème République au « monarque républicain » de la Vème République mérité d'être redécouverte.

Sous la IIIème et la IVème République, quelques présidents savent développer un double jeu conjugant une soumission apparente à la  règle et une puissante influence personelle discrète."

A l'inverse, il estime que la vision d'une Vème République dominée par un chef d’État souverain doit être nuancée et il ajoute :

"Il n'est pas, en toutes circonstances, un « monarque républicain » tout puissant. D'autres traits définissent l'institution : les présidents de continuité et les présidents de rupture."

Maxime Tandonnet retient également un point commun, souvent évoqué par les présidents précédents, celui d'une forme de malédiction élyséenne. La plupart des chefs de l’État n'ont pas aimé le Palais ni la vie qu'ils y ont menée et il se pose une dernière question avant d'entrer dans l'aventure présidentielle de chacun de nos présidents.

"Faut-il dès lors pousser jusqu'au bout de la logique, en cours depuis une trentaine d'années, qui tend vers la disparition du président de la République à la Française, à savoir autorité morale, symbole national autant que décideur politique ?"

Un livre passionnant qui devrait séduire les lecteurs de tous bords politiques puisqu'il n'y est pas question de politique politicienne mais de vingt-quatre destins constituant, finalement, une partie de notre Histoire et de notre patrimoine.

* texte inspiré de l'article paru in "l’ÉNA hors les murs", Numéro 432, juin 2013.

  • Aucun commentaire trouvé

Ajouter vos commentaires

LECTEUR ANONYME ( INVITE )

0 / 3000 Restriction des caractères
Votre texte doit contenir entre 10 et 3000 caractères
conditions d'utilisation.

Connexion