Samedi, Juin 06, 2020
   
Taille

Recherche

Commentez... Participez...

Les commentaires sont libres et ouverts à tous mais, si vous souhaitez participer plus activement en proposant des articles qui, eux-mêmes, pourront lancer des réactions, c'est très simple, il vous suffit de cliquer sur le petit cadenas noir, à droite, pour créer votre compte.

Les élections confisquées.

Posté par le dans Votre Dazibao Hexagonal.
  • Taille du texte: Agrandir Réduire
  • Lectures : 6682
  • 0 commentaires
  • Signaler cet article

En juin prochain se tiendront les élections du Parlement européen. On pourrait imaginer, dans nos rêves les plus fous, que cette assemblée ait un rôle politique à jouer dans l'expression collective des peuples européens et de leur volonté commune sur tous les sujets, économiques, sociétaux, philosophiques et touchant à l'avenir du continent pris dans la tourmente d'une mondialisation sauvage d'où émergent les géants de demain qui risquent de dominer la planète.

Eh bien non, cette élection donne lieu à une récupération et un dévoiement, contraire aux principes mêmes de la démocratie. En effet, dans le cadre d'un suffrage proportionnel régional, les grands partis politiques composent en ce moment les listes de ceux qui sont appelés à y siéger au nom de la France.

Leurs choix reposent (sauf exceptions) sur trois priorités:

1/ recaser des politiciens battus lors des dernières élections législatives ;

2/ offrir une juteuse récompense à des apparatchiks ou des idéologues ;

3/ prolonger la rente de situation des sortants.

Résultat: à travers ce mode de fonctionnement, les peuples se voient privés une fois de plus de l'occasion de s'exprimer et de choisir librement, nominativement, les hommes et femmes chargés de les représenter. Ajoutons que le mode de votation diffère d'un État à l'autre, même au niveau des dates de l'élection, et nous comprenons pourquoi cette assemblée, otage des lobbyings, de la bureaucratie et des modes idéologiques, n'a rien d'une instance légitime et démocratique représentative des peuples et capables de porter un message en leur nom.

Je suis pour l'élection du Parlement européen dans le cadre d'un vote uninominal - choix d'une personne - par circonscription, ouvert à des citoyens qui n'ont jamais exercé d'autre mandat ou fonction politique nationale et qui se seront distingués par leur intelligence, leur dévouement, et leur efficacité dans leur vie sociale et professionnelle ( professeurs, médecins, maires, chef d'entreprise, etc. ) L'élection européenne est aujourd'hui confisquée par une caste: il ne faut pas donc s'étonner ni s'indigner, dans ces conditions, d'un taux d'abstention qui dépasse les 50%.

Maxime TANDONNET

Notez cet article:
0
  • Aucun commentaire trouvé

Ajouter vos commentaires

LECTEUR ANONYME ( INVITE )

0 / 3000 Restriction des caractères
Votre texte doit contenir entre 10 et 3000 caractères
conditions d'utilisation.

Connexion