Jeudi, Juillet 02, 2020
   
Taille

Recherche

Commentez... Participez...

Les commentaires sont libres et ouverts à tous mais, si vous souhaitez participer plus activement en proposant des articles qui, eux-mêmes, pourront lancer des réactions, c'est très simple, il vous suffit de cliquer sur le petit cadenas noir, à droite, pour créer votre compte.

Votre Dazibao Hexagonal.

dazibaoContrairement à ce que l'on pourrait supposer, la liberté d'expression populaire, par voie d'affiches, était une grande tradition de la Chine Impériale.

Le "dazibao", qui est le nom de cette affiche rédigée par tout citoyen désirant critiquer l'administration ou s'exprimer sur un sujet politique ou moral, était placardée dans les rues et même, parfois, devant le tribunal, le symbole pourtant du Pouvoir et de l'Autorité, afin d'être lue et commentée par tous.

Nous avons la chance, en France, de bénéficier d'une liberté d'expression relativement enviable, garantie par l'article 10 de la "Déclaration des Droits de l'Homme et du Citoyen", déclaration reprise dans le premier paragraphe du préambule de notre actuelle Constitution alors, profitez-en...

Vous avez donc une totale liberté pour vous exprimer ici mais, de grâce, souvenez-vous que, comme toute liberté, elle a des limites qui ne sont autres que celles de la diffamation, des propos injurieux ou outrageants et de toute forme de discrimination ou de racisme. Dans quelques jours, vous pourrez créer votre propre compte et lancer un sujet de discussion, voire de polémique...

Vers une crise majeure ?

Posté par le dans Votre Dazibao Hexagonal.

L'affaire Leonarda prend tous les jours de l'ampleur et semble faire vaciller l’État sur ses bases : les médias et la presse sur-mobilisés, des lycéens dans la rue, l’Élysée en ligne de mire, Matignon dépassé, retour précipité des Antilles du ministre de l'Intérieur.

Lectures : 4648 1 commentaire
Notez cet article:
1
Lire la suite

Nostalgie, nostalgie.

Posté par le dans Votre Dazibao Hexagonal.

L'actualité me déprime tellement que je ne sais plus de quoi parler. 3,3 millions de chômeurs ? La politique de la terre brûlée fiscale ? la polémique sur le droit du sol ? De rencontre en rencontre, je n'entends plus qu'un son de cloche partout: quel pays ! Quel désastre ! Ce soir, j'ai envie d'une petite plongée dans le passé, dans la France du fond de l'histoire.

Lectures : 4186 0 commentaires
Notez cet article:
1
Lire la suite

La troisième force.

Posté par le dans Votre Dazibao Hexagonal.

Hier soir, je prenais une bière dans un café parisien en face d’un intellectuel connu, de sensibilité chrétienne et gaulliste sociale, proche de la revue "Esprit".

Lectures : 4569 0 commentaires
Notez cet article:
2
Lire la suite

Abattre l’Etat.

Posté par le dans Votre Dazibao Hexagonal.

Les grandes polémiques ne font que recouvrir les phénomènes sournois, de long terme, qui ruinent l'autorité de l’État. Nous assistons à un processus d'auto combustion dont l'actualité de second rang, non médiatisée, fourmille d'exemples quotidiens.

Lectures : 4494 0 commentaires
Notez cet article:
1
Lire la suite

Monsieur le député, Monsieur Cambadelis,

Lectures : 9173 0 commentaires
Notez cet article:
1
Lire la suite

Au-delà de la crise politique.

Posté par le dans Votre Dazibao Hexagonal.

Dans un dernier sondage IFOP, le président et le premier ministre pulvérisent tous deux leurs records d’impopularité avec une cote de confiance de 21%. Dans une France en pleine crise politique, la colère se cristallise sur les deux têtes de l’exécutif. Bien sûr, leur responsabilité est évidente et chacun de leur geste, depuis un an et demi paraît de nature à aggraver toujours davantage l’exaspération des Français.

Lectures : 4506 0 commentaires
Notez cet article:
2
Lire la suite

Connexion