Lundi, Décembre 11, 2017
   
Taille

Recherche

Commentez... Participez...

Les commentaires sont libres et ouverts à tous mais, si vous souhaitez participer plus activement en proposant des articles qui, eux-mêmes, pourront lancer des réactions, c'est très simple, il vous suffit de cliquer sur le petit cadenas noir, à droite, pour créer votre compte.

Santé et modèle Social.

sante-modele-social
Avec l'aimable autorisation de l'auteur

Nous consommons de la santé et du social à l'image de cette jolie jeune femme qui, invitée à dîner dans un grand restaurant et face à l'élégante carte "sans les prix", commanderait, en guise d'entrée, 75 grammes de caviar gris d'Iran, un assortiment de foie gras mi-cuits et une assiette de saumon fumé sauvage de Norvège puis, pour suivre, des Ortolans, un Tournedos Rossini, cuisson bleue, une panachée de salade, les fromages et, pour finir, le chariot des desserts ...

... tout ceci accompagné, bien sur, de champagnes brut puis rosé, de vins assortis et, pour conclure, d'un café gourmand ...

... et qui, dans cet océan de "gratuité" apparente, serait scandalisée de devoir, à la place d'un chevalier servant dépourvu de monnaie, laisser un pourboire à la préposée au vestiaire.

Il est bien évident que le pourboire auquel je fais allusion n'est autre que la contribution annuelle de 30 Euros dont devaient s'acquitter les bénéficiaires de l'Aide Médicale d’État, en contrepartie de se trouver en situation irrégulière et de bénéficier de tous les soins gratuitement. Une disposition annulée depuis l'arrivée au pouvoir de la nouvelle équipe.

Si je remplace cet inventaire à la Prévert de mets choisis par une petite IRM, trois radios, un check-up, quelques arrêts de maladie, une grossesse à risque [éventuel... on ne sait jamais], quelques jours d'enfant malade, par ci, par là, une petite thalasso, quelques médicaments bien trop coûteux pour le reste de la famille restée "au pays", une réfection d'hymen, une réduction mammaire, une circoncision rituelle sur fond d'un phimosis de circonstance, le tout au frais de la Carte Mortelle, pardon, Vitale, c'est un lapsus, de CMU ou d'AME... vous comprendrez que le mot "déresponsabilisation" est une évidence, voire une démarche délibérée, que la faillite du système est écrite et que l'explosion sociale est à redouter à force de laisser entendre que ceux qui contribuent à offrir ce fameux caviar gris d'Iran à certains doivent, eux, faire les économies nécessaires et se rabattre sur de vulgaires œufs de Lump !

Encore aucune entrée pour l'instant...Patience !

Connexion