Lundi, Juillet 23, 2018
   
Taille

Recherche

Commentez... Participez...

Les commentaires sont libres et ouverts à tous mais, si vous souhaitez participer plus activement en proposant des articles qui, eux-mêmes, pourront lancer des réactions, c'est très simple, il vous suffit de cliquer sur le petit cadenas noir, à droite, pour créer votre compte.

Instaurer une limite d'âge aux mandats électifs.

Posté par le dans Gouvernance Française.
  • Taille du texte: Agrandir Réduire
  • Lectures : 6827
  • 1 commentaire
  • Signaler cet article

« Il sera candidat à l'Assemblée Nationale jusqu'à sa mort. Après, il se présentera au Sénat. »

                                      Lionel Stoléru, à propos de Marcel Dassault in L'Événement du Jeudi, 21 novembre 1983.

Lorsque nos élus ont, avec raison, la bouche pleine de l'égalité de tous devant la loi et qu'ils s'insurgent à la moindre discrimination, qu'elle soit positive ou négative, que ceux-là mêmes décident, parfois au couperet, d'un âge légal de départ à la retraite ou, encore, qu'il peut leur sembler justifié, pour de simples raisons d'aptitudes et donc de sécurité, de soumettre, un jour ou l'autre, les conducteurs âgés à une visite médicale annuelle pouvant s'apparenter à une forme de "contrôle technique", comment peut-on encore, et sans réaction populaire, accepter de les voir avec constance se rendre plus égaux que d'autres ?

Tenter, d'une main, de réduire le nombre de trimestres de cotisation afin de tenir compte la "pénibilité" de certaines professions et, de l'autre main, institutionnaliser ces candidatures et mandatures à vie me semble constituer soit une incohérence, soit l'aveu que ce n'est certainement pas sous les lambris dorés de la République que les emplois pénibles seraient à débusquer !

Notez cet article:
1
Mots clés: gouvernance

Participant à cette conversation

Ajouter vos commentaires

LECTEUR ANONYME ( INVITE )

0 / 3000 Restriction des caractères
Votre texte doit contenir entre 10 et 3000 caractères
conditions d'utilisation.

Connexion